Le projet souhaite montrer certaines des plus belles pages du répertoire lyrique faisables par des musiciens amateurs.

 pdf icon 32Le projet LOpéra en Choeur 2016 Le projet musical

Le projet de création

Un projet s’adressant à des choristes amateurs ne peut être envisagé sans la dimension de formation. Les œuvres choisies seront à la fois travaillées pour « monter » des concerts et pour « progresser individuellement et collectivement ». Ce projet fait aussi l’objet d’un travail en amont avec les chefs de chœurs.

Le travail portera sur les points suivants :

  • Culture musicale : Analyse, éléments théâtraux, langue, conduite du discours.
  • Formation solfégique : mise en place, hauteurs, rythmes, nuances…
  • Vocalité : posture, respiration, émission…
  • Polyphonie : Équilibre dans chaque pupitre et des pupitres entre eux, justesse…

Le projet de diffusion

Il est construit en trois temps : d’abord cinq concerts (un concert pour chaque groupe) dans le département de la Vienne, puis trois concerts à la salle Lawson-Body à Poitiers rassemblant l’ensemble des participants. Le troisième temps sera la reprise prévue au Futuroscope en 2017.

Les dates et lieux de concerts seront publiés ultérieurement

Le projet humanitaire

Cette notion de « concerts humanitaires » donne tout son sens « humain » à un tel projet. Un rassemblement d’autant d’acteurs, venant d’autant d’horizons différents, autour d’un répertoire du patrimoine européen, doit pouvoir faire profiter de manière importante des personnes en détresse. C’est pourquoi tous les musiciens professionnels de ce projet feront le premier des concerts à la salle Lawson Body de manière complètement bénévole, pour augmenter ainsi le bénéfice versé aux associations destinatrices.

En 2016, comme pour les projets précédents, les associations humanitaires retenues par le conseil d’administration de Concerts en Vienne sont des organisations oeuvrant en faveur de l’enfance :

« Les Amis des Enfants de Salvert » qui interviennent, dans la Vienne, à Migné-Auxances en faveur des enfants placés par l’aide sociale.

L’« ADAPEI 86 », l’Association d’Amis et de Parents d’Enfants Inadaptés, qui a pour but de faire reconnaître la dignité de personnes handicapées mentales, proposant écoute et soutien aux familles, œuvrant pour la création de structures adaptées et agissant auprès des collectivités territoriales, des représentants de l’état, des organismes sociaux  et des médias.

Enregistrer