Le projet de formation

Comme les chœurs d’opéra, le Canto General et les Carmina Burana, ce projet est exigeant en terme de répertoire et de qualité désirée à l’arrivée.
Un projet s’adressant à des choristes amateurs ne peut être envisagé sans la dimension de formation. L’œuvre choisie sera à la fois travaillée pour "monter" l’œuvre et pour progresser individuellement et collectivement. Ce projet fait aussi l’objet d’un travail en amont des chefs de chœurs avec Dorothée et Augustin Maillard. Le travail va porter sur les points suivants :

  • Culture musicale : Analyse, éléments théâtraux, conduite du discours…
  • Formation solfégique : mise en place, hauteurs, rythmes, nuances, prononciation…
  • Vocalité : posture, respiration, émission…
  • Polyphonie : Equilibre dans chaque pupitre et des pupitres entre eux, justesse…

Un tel projet demande quasiment une année de préparation. Chaque choriste travaille la partition au sein de sa propre chorale et vient un samedi ou dimanche par trimestre aux répétitions de son groupe de chorales (quatre groupes d’environ 200 choristes), dirigées par Dorothée et Augustin Maillard.

Le projet de diffusion

Les choristes adultes seront répartis en quatre groupes. Chacun des quatre groupes de choristes et la moitié des enfants, accompagnés par les solistes et l’orchestre au complet, donnera un concert dans le département de la Vienne. S’ajouteront deux concerts qui réunissent déjà deux groupes de choristes, puis deux concerts à la salle Lawson Body à Poitiers rassemblant l’ensemble des participants.