Fidèle à son habitude d'organiser des projets de rassemblement de chorales tous les 4 ans (2000 : Chœurs d'opéra, 2004 :"Canto General", 2008 : "Carmina Burana"), Concerts-en-Vienne se lance pour l'année 2011-2012 dans un nouveau projet. Son choix musical s'est porté sur l'oeuvre DOGORA d'Etienne Perruchon.

Dogora est une surprenante suite populaire de 21 pièces (durée environ 70 minutes), pour chœur d'adultes, chœur d'enfants, solistes et orchestre symphonique. Elle raconte l'histoire et la vie d'un peuple imaginaire d'Europe de l'est qu'Etienne Perruchon a baptisé « les Dogoriens ». Particularité étonnante et singulière : les paroles sont en « Dogorien », un langage inventé lui aussi par E. Perruchon, qui regroupe – avec toutefois de grandes assonances slaves - toutes les influences vocales européennes au sens le plus large du terme.

DOGORA sera interprétée en Vienne par près de 1000 participants, comme les précédents rassemblements sous la direction de Dorothée et Augustin Maillard :

- 1 choeur mixte composé de 800 choristes issus de 20 chorales de la Vienne
- 1 choeur de 150 enfants issus de classes d'écoles élémentaires de la Vienne et de chœurs d'écoles de musique
- 4 solistes
- L'orchestre de l'Université de Poitiers

Une série de 8 représentations sera donnée en mai-juin 2012 dans la Vienne, voir la rubrique Projet artistique pour plus de détail.